Mathilde Richter et Jo Biddle
AFP

Gigantesque rappel de barres chocolatées dans 55 pays

Mathilde Richter et Jo Biddle

Le géant du chocolat Mars a annoncé mardi un gigantesque rappel dans 55 pays de barres chocolatées, notamment des Mars et des Snickers, après qu'un consommateur a trouvé «un petit bout de plastique» dans un produit issu d'une usine néerlandaise.

Ces rappels concernent principalement l'Europe mais également d'autres pays comme le Sri-Lanka et le Vietnam. En revanche les États-Unis ne sont pas concernés, a indiqué à l'AFP une porte-parole de Mars pour les Pays-Bas, Eline Bijveld.

«De ce que nous savons, 55 pays sont concernés», a-t-elle ajouté, en précisant que le rappel concerne «uniquement la production aux Pays-Bas», dans une usine Mars de la ville Veghel (sud).

Auparavant certaines filiales européennes avaient déjà annoncé de leur côté des rappels sur leurs marchés respectifs.

En Europe l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l'Italie et l'Espagne font partie de la liste des pays concernés.

Tous les produits retirés de la circulation sortent de la même usine de Veghel, au sud des Pays-Bas.

«Il s'agit d'un incident isolé et strictement délimité», a assuré Mars en France.

Selon les pays, le rappel concerne différentes gammes de produits, avec différentes dates de péremption.

En France par exemple sont concernées les barres Mars dont la date limite de consommation (DLC) est comprise entre le 4 septembre et le 16 octobre 2016, ainsi que des Snickers (DLC entre le 3 juillet et le 21 août 2016), des paquets de miniatures Mix tubo (DLC entre le 10 juillet et le 11 septembre 2016) et des bonbons Celebrations (DLC entre le 19 juin et le 21 août 2016).

En Allemagne, le rappel porte sur toutes les barres Mars et Snickers, les Milky Way Mini et Miniatures ainsi que certains bonbons "Celebrations" dont la date de péremption est comprise entre le 19 juin 2016 et le 8 janvier 2017.

«Nous voulons éviter que les clients qui ont acheté un de ces produits ne le consomment», a déclaré Mars Allemagne, «nous avons délibérément choisi une plage de production très longue pour nous assurer que tous les produits potentiellement concernés seront rappelés».

Les consommateurs en possession de barres incriminées sont invités à se manifester auprès de Mars, par téléphone ou sur internet. Le site de la société n'était toutefois pas accessible mardi à la mi-journée.

Mars Inc. est un géant américain de l'agroalimentaire, non coté et très secret. Connu pour ses confiseries - celles concernées par le rappel mais aussi Balisto, Twix ou encore M&M's -, il fabrique aussi entre autres du riz (Uncle Ben's) et des pâtes, ainsi que de la nourriture pour animaux (Whiskas). Il réalise plus de 30 milliards de dollars de chiffre d'affaires par an, et joue dans la cour des grands du secteur agroalimentaire aux côtés de Kraft Foods et Nestlé.

Le groupe a plusieurs usines en Europe, dont celle de Veghel, une en France à Haguenau, une à Viersen dans l'ouest de l'Allemagne qui produit quelque 10 millions de «snacks» par jour, ou encore une en Pologne.

L'industrie agroalimentaire, étroitement surveillée, fait régulièrement l'objet de scandales et de rappels. Certains sont restés mémorables, comme l'affaire de la viande de cheval trouvée dans des lasagnes surgelées et une kyrielle d'autres produits dont les boulettes d'Ikea, en 2013. Récemment une dent humaine a été trouvée dans des frites chez McDonald's au Japon.

«Mars est en contact étroit avec les autorités sanitaires pour s'assurer que toutes les dispositions légales entourant le rappel sont respectées», a assuré mardi la filiale allemande.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos