Sarah Daoust-Braun
Agence QMI

Naloxone: Montréal veut que les pompiers puissent en administrer

Naloxone: Montréal veut que les pompiers puissent en administrer

SARAH DAOUST-BRAUN/24 HEURES/AGENCE QMI

Sarah Daoust-Braun

La mairesse de Montréal Valérie Plante aimerait que les pompiers, qui agissent comme premiers répondants, puissent administrer de la naloxone aux gens qui sont en train de faire une surdose à cause du fentanyl.

Cette dernière a écrit au ministre de la Santé Gaétan Barrette en janvier pour lui faire part de sa demande.

«Bien que la situation à Montréal soit très loin de ce qui se passe à Vancouver ou à Toronto, ça pourrait se produire ici», a expliqué la mairesse, en référence à la crise des opioïdes qui secoue d'autres villes du pays et dont Montréal a connu un épisode l'an dernier.

Elle souhaite que les pompiers aient tous les outils nécessaires à leur disposition pour agir en cas de surdose, et aient la formation nécessaire pour administrer l'antidote du fentanyl.

Depuis novembre, la naloxone est distribuée gratuitement dans toutes les pharmacies du Québec pour les personnes âgées de 14 ans et plus.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos