Agence QMI
Agence QMI

Les médecins résidents se disent aussi à bout de souffle

Les médecins résidents se disent aussi à bout de souffle

Photo Fotolia

Agence QMI

MONTRÉAL - Après les infirmières, les médecins résidents affirment aussi être exténués par leurs tâches.

Environ 55 % des médecins résidents de la province présentent des signes d'épuisement, selon deux études divulguées mardi par la fédération qui les représentent.

«Même si on pouvait soupçonner l'existence du problème chez nos membres, ces résultats soulèvent un problème majeur», a mentionné le Dr Christopher Lemieux, président de la Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ), par communiqué.

«Les résultats indiquent également que 64,5 % des médecins résidents se sentent épuisés à la fin de leur journée de travail au moins une fois par semaine et que 48,8 % d'entre eux se sentent exténués en se levant le matin, avant le début de leur journée de travail, au moins une fois par semaine», a-t-il précisé.

Une des causes pourrait être le nombre élevé d'heures travaillées. Selon le sondage commandé par la FMRQ, les médecins résidents travaillent en moyenne 70,94 heures par semaine.

«C'est donc dire que, de jour, de soir, de nuit et de fin de semaine, nos médecins résidents travaillent pratiquement deux semaines en une, comparativement à l'horaire régulier moyen des autres employés du réseau de la santé (autour de 36 h/semaine), et ce, tout au long de l'année, partout au Québec», a dit M. Lemieux.

«À l'instar des infirmières, des infirmiers et des autres professionnels de la santé, les médecins résidents sont clairement surchargés», a-t-il ajouté.

La FMRQ accuse le gouvernement Couillard d'en demander davantage aux médecins résidents, dans le cadre de leurs négociations avec le ministère de la Santé (MSSS) concernant leurs compensations financières.

«Les propositions faites par les représentants du MSSS sont déconnectées de la réalité et ont d'ailleurs entraîné l'arrêt de la négociation, le 15 décembre dernier», a souligné la FMRQ qui rappelle qu'elle a obtenu des mandats de grève de ses membres à 97,7 % au début de février.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos