Agence QMI
Agence QMI

La pénurie d'EpiPen durera de deux à quatre semaines

La pénurie d'EpiPen durera de deux à quatre semaines

AFP

Agence QMI

La pénurie d'auto-injecteurs EpiPen au Canada durera de deux à quatre semaines, a indiqué jeudi la compagnie pharmaceutique Pfizer, tentant de rassurer la population face à la rupture de stock.

«Bien que nous travaillions en étroite collaboration avec les distributeurs pour éviter une pénurie à long terme en pharmacie, nous prévoyons une période de deux à quatre semaines pendant lesquelles aucun produit ne sera disponible», a averti le fabricant dans un communiqué.

Des quantités additionnelles du traitement seront mises en circulation au début du mois de février, mais le problème d'approvisionnement de Pfizer ne sera résolu qu'en mars.

«Nous comprenons les problèmes occasionnés par cette pénurie pour les patients et nous en sommes désolés», s'est excusée l'entreprise, précisant déployer «tous les efforts possibles pour accélérer la livraison des stocks encore disponibles».

L'EpiPen sert à administrer en cas d'urgence une dose d'adrénaline aux patients qui risquent de faire une réaction allergique potentiellement mortelle. Il n'existe aucune alternative au produit sur le marché canadien.

La pénurie touche les auto-injecteurs EpiPen de 0,3 mg. Le produit EpiPen Jr de 0,15 mg demeure disponible.

Santé Canada a rappelé jeudi qu'un auto-injecteur est bon jusqu'à la dernière journée de son mois de péremption. Ainsi, si un produit expire en janvier, il peut être utilisé jusqu'au 31.

Dans un cas où une personne ne disposerait que d'un injecteur expiré, Santé Canada recommande «d'utiliser l'auto-injecteur périmé et de composer immédiatement le 9-1-1». «Comme il est indiqué sur l'étiquette du produit, les patients devraient se rendre à l'hôpital le plus près aussitôt que possible après l'administration du produit», a expliqué l'agence fédérale dans un communiqué.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos