TVA Nouvelles
Agence QMI

Pour tout savoir sur le «viagra féminin», bientôt disponible au Canada

Pour tout savoir sur le «viagra féminin», bientôt disponible au Canada

© Courtoisie

TVA Nouvelles

L'Intrarosa, mieux connu sous son appellation populaire de «viagra féminin», sera disponible d'ici la fin de l'année au Canada. Ce produit ne s'adresse cependant pas à toutes les femmes.

Comme l'indique le pharmacien Jean-Yves Dionne, l'Intrarosa est un ovule vaginal et non un comprimé, comme son pendant masculin. En fait, les deux produits sont fondamentalement différents.

«Ce n'est pas un médicament pour tout le monde. C'est d'abord et avant tout indiqué pour ce que l'on appelle l'atrophie vaginale, donc pour des femmes ménopausées chez qui tout l'appareil génital devient plus sec, plus douloureux, en raison du manque d'hormones», explique le spécialiste.

Le produit a aussi un effet local sur les tissus pour les régénérer à long terme, ce qui contribue à augmenter la libido de la femme. C'est donc dire que le «viagra féminin» possède des effets à la fois physiques et psychologiques, ce qui n'est pas le cas de la petite pilule bleue.

«Non seulement j'ai une amélioration de la lubrification et de la santé de la muqueuse, mais aussi, parce que ça va mieux, parce qu'il y a un effet hormonal, il y a tout un effet sur la libido qui embarque.»

Cela dit, le produit n'est pas destiné à toutes les femmes, mais vraiment celles souffrant d'atrophie vaginale. «Si vous avez 25 ans et que vous êtes en perte de libido, ce n'est pas ça le problème, c'est autre chose», note M. Dionne.

Le «viagra féminin», qui sera en partie produit à L'Ancienne-Lorette, devrait être approuvé par Santé Canada d'ici la fin de l'année. Il est déjà vendu dans les pharmacies européennes et américaines.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos