Agence QMI
Agence QMI

Un médicament contre l'acné pour le traitement de la sclérose en plaques

Un médicament contre l'acné pour le traitement de la sclérose en plaques

Photo Fotolia

Agence QMI

CALGARY | Les résultats d'un essai clinique canadien, mené par des chercheurs du Hotchkiss Brain Institute (HBI) à Calgary, révèlent que la minocycline, un médicament couramment utilisé contre l'acné, pourrait retarder l'évolution de la sclérose en plaques.

«On croit que la sclérose en plaques est une maladie auto-immune du système nerveux central. Elle prend pour cible la myéline, gaine protectrice des fibres nerveuses, provoquant de l'inflammation qui entraîne souvent la détérioration de cette substance», peut-on lire dans un communiqué de la Société canadienne de la sclérose en plaques qui finance l'étude.

La minocycline réduirait l'inflammation et pourrait prévenir la destruction de la gaine protectrice des nerfs à condition que la maladie soit détectée tôt.

Les résultats de cet essai clinique ont été publiés, jeudi, dans le New England Journal of Medicine. Il a été mené auprès de 142 participants, âgés de 18 à 60 ans, dans 12 centres de recherche canadiens à Vancouver, Burnaby, Calgary, Edmonton, Winnipeg, Ottawa, Toronto, London, Montréal, Québec et Halifax.

«Il n'est pas encore possible de guérir la sclérose en plaques, mais ces résultats permettent d'espérer qu'on disposera à l'avenir d'un traitement accessible et abordable. Ces résultats auront aussi un impact à l'échelle mondiale, notamment dans les pays où les gens ne peuvent se faire traiter en raison du coût très élevé des médicaments», explique V. Wee Yong, chercheur au HBI.

Au Canada, le coût annuel de chacun des médicaments prescrits contre la sclérose en plaques varie de 20 000 $ à 40 000 $. Le prix du traitement par la minocycline est beaucoup moins cher, environ 600 $ par an.

Selon la Société canadienne de la sclérose en plaques, le Canada afficherait le plus haut taux de cas de sclérose en plaques du monde, avec 100 000 personnes atteintes par cette maladie dégénérative.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos