AFP

Une chauve-souris morte retrouvée dans une salade pré-emballée

Une chauve-souris morte retrouvée dans une salade pré-emballée

Photo Fotolia

Les autorités américaines examinaient lundi les restes d'une chauve-souris morte retrouvés dans une salade pré-emballée, vendue en Floride, afin de déterminer si l'animal portait le virus de la rage.

Le distributeur de ces salades, Fresh Express, basé à Orlando, dans le nord de la Floride, a rappelé «par précaution» un nombre «limité» de ses salades pré-emballées Organic Marketside Spring Mix, qui sont vendues dans des supermarchés Walmart, dans le sud des Etats-Unis.

La société a procédé à ce rappel samedi en faisant état d'un «problème d'animal étranger supposément trouvé» dans la salade pré-emballée.

«Par excès de prudence, toutes les salades préparées dans la même ligne de production sont rappelées, avait indiqué Fresh Express, sans préciser de quel animal il s'agissait.

Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont ensuite indiqué qu'ils travaillaient avec le service de santé de Floride et l'Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) «pour soutenir une enquête sur une chauve-souris morte" retrouvée dans une salade pré-emballée "dans une épicerie en Floride».

La carcasse de la chauve-souris était toutefois dans un mauvais état. «L'état décomposé de la chauve-souris n'a pas pu permettre aux CDC d'écarter définitivement l'hypothèse selon laquelle cette chauve-souris est porteuse du virus de la rage», qui est endémique chez ces animaux aux Etats-Unis, ont précisé les CDC.

Le porte-parole des CDC, Thomas Skinner, a cependant précisé à l'AFP lundi que les chances d'une transmission de la rage par un animal mort à l'homme étaient très faibles.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos