AFP

La CSN déplore le sous-financement en Santé

La CSN déplore le sous-financement en Santé

Plusieurs secteurs doivent composer avec un sous-financement.Photo Fotolia

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) a dévoilé mercredi une analyse dans laquelle elle montre que les budgets du réseau de la santé au Québec ont été amputés et que plusieurs secteurs doivent composer avec un sous-financement.

Dans ce rapport, le syndicat explique qu'à première vue, les investissements semblent en croissance, mais qu'en y regardant bien, le portrait est bien différent.

«Quand on tient compte de l'inflation et de la croissance démographique, on arrive à une tout autre conclusion. En effet, quand on calcule le taux de croissance annuel moyen des dépenses en santé sur une base constante, et sans tenir compte de la rémunération des médecins et des dépenses en médicaments, on constate une diminution du financement dans presque tous les sous-secteurs de la santé», pose le rapport d'entrée de jeu.

Le président de la CSN, Jacques Létourneau, table sur ces conclusions pour presser le gouvernement Couillard de corriger le tir à l'approche du prochain budget.

«Nous demandons au gouvernement de prendre acte des effets désastreux de l'austérité sur le réseau et de profiter du prochain budget pour réinvestir massivement afin de répondre adéquatement aux besoins de la population», a exprimé M. Létourneau dans un communiqué.

Pour le président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), Jeff Begley, le réseau est en crise et les coupes ne feront que causer «une accélération de la privatisation et un abandon progressif de la mission sociale du réseau».

La CSN soutient qu'avec les surplus dont dispose le gouvernement, il a les coudées franches pour réinvestir.

«Si nous voulons commencer à réparer les erreurs des dernières années, il est temps d'agir sur le financement du réseau: entre autres en révisant le mode de rémunération des médecins, en agissant sur le coût des médicaments, sur le surdiagnostic et en favorisant l'interdisciplinarité des équipes», a conclu Jacques Létourneau.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos