Agence QMI

Médecine: la traque aux charlatans se poursuit

Depuis 2005, 63 personnes ont été accusées de pratique illégale de la médecine au Québec. Tous ces charlatans ont reçu des amendes parfois salées.

Depuis le début 2016, le Collège des médecins a lancé des enquêtes sur 130 cas de pratique illégale de la médecine au Québec. Au fil des derniers mois, plusieurs histoires d'horreur ont fait les manchettes.

En juin 2015, Lucien Morin de Québec a été accusé et condamné à une amende 10 000 $. L'individu prétendait guérir le cancer du cerveau à l'aide de produits et de traitements miracles.

En mai 2015, un ostéopathe de Trois-Rivières, Jean Le Sieur, a lui été condamné à 20 000 $ d'amende. Il a littéralement sauté sur le torse d'une patiente lors d'un traitement, elle en a eu le sternum fracturé.

Le problème, selon le Collège des médecins, c'est que ces charlatans paient les amendes et poursuivent ensuite leurs activités illégales, comme si de rien n'était.

Pouvoirs réclamés

Le Collège veut davantage de pouvoirs, notamment celui de mettre sur pied un Registre provincial des charlatans, un peu comme celui des délinquants sexuels.

«Quand le visage de quelqu'un est reconnu avec son nom et qu'il est reconnu coupable d'une faute, c'est beaucoup plus porteur que de seulement dire un nom dans un site web de Collège des médecins. Ça aide, mais ce n'est pas suffisant», affirme le président du Collège des médecins, le Dr Charles Bernard.

Jeudi, une enquête publique du coroner débutera à Sherbrooke à la suite de la mort d'un patient d'un présumé naturopathe, Arnaud De Sorgher, en 2014.

L'individu a été condamné en août dernier par le Collège des médecins à une amende de 5000 $.

Le président du Collège des médecins se réjouit de voir le cas prendre une tournure publique, ce qui démontrera de façon éloquente les dangers que représentent ces charlatans.

«Quand des gens vous promettent des miracles, posez-vous de sérieuses questions. Des miracles dans le domaine de la santé il ne s'en fait pas beaucoup», insiste Dr Bernard.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos