Agence QMI

Injecter des nanorobots pour lutter contre le cancer

La lutte contre le cancer prend des allures de science-fiction alors que des chercheurs de Polytechnique à Montréal veulent utiliser des nanorobots pour aller déposer des médicaments directement sur des cellules cancéreuses dans le corps des patients.

Ce type de technologie demeure néanmoins complexe puisque les médicaments sont extrêmement toxiques et qu'une telle navigation dans le système sanguin se doit d'être très précise afin de s'assurer que les agents injectés se rendent à l'endroit précis où ils sont nécessaires.

À Montréal, des tests sur des souris ont déjà été réalisés avec succès.

«Ce qu'on a développé ici, on est les seuls au monde, c'est des technologies qui vont permettre au médicament d'aller du point A, le point d'injection, vers la zone à traiter, pour augmenter au maximum l'efficacité thérapeutique», explique Sylvain Martel, directeur du laboratoire de nanorobotique de Polytechnique.

Cette injection ciblée de médicaments est vue comme une avancée prometteuse et selon les chercheurs, elle pourrait permettre de réduire le nombre de doses de médicaments dans l'organisme.

«La chimiothérapie, si toxique pour l'ensemble du corps humain, pourrait utiliser ces nanorobots naturels pour amener le médicament directement à la zone ciblée, ce qui permettrait d'éliminer les désagréables effets secondaires tout en augmentant l'efficacité thérapeutique», a ajouté le professeur Martel.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos