Agence QMI

Une amende de 20 000 $ pour 31 circoncisions bâclées

Une amende de 20 000 $ pour 31 circoncisions bâclées

Les interventions ont été pratiquées entre 2010 et 2013.Photo Fotolia

Le Conseil de discipline du Collège des médecins a confirmé la condamnation du Dr Raymond Rezaie, pour avoir pratiqué 31 circoncisions chirurgicales de «façon inadéquate et inappropriée».

Une radiation temporaire d'un mois et des amendes totalisant 20 000 $ lui ont été imposées.

Dans sa décision sur culpabilité et sanction datée du 14 mars 2016, le Conseil a aussi ordonné la limitation de la pratique médicale du Dr Rezaie de façon à ce qu'il ne pratique plus de circoncisions.

La preuve versée au dossier comportait 31 plaintes pour des circoncisions sous anesthésie locale pratiquées sur de jeunes enfants. Ces opérations bâclées ont occasionné «des complications significatives» ayant nécessité une nouvelle intervention chirurgicale sous anesthésie générale au CHU Sainte-Justine et au CUSM-Hôpital de Montréal pour enfants, «afin de reprendre la circoncision et/ou de corriger les problèmes occasionnés par l'intervention chirurgicale du Dr Rezaie chez l'enfant», peut-ton lire dans la décision.

L'affaire remonte à l'été 2013, alors que le Collège des médecins avait reçu plusieurs plaintes du département de chirurgie de Sainte-Justine «où 80 cas de circoncisions ont été recensés avec une problématique nécessitant des soins», a précisé le Conseil de discipline.

Les interventions ont été pratiquées entre 2010 et 2013 à la clinique médicale du Dr Rezaie située rue Guy, à Montréal. Ces circoncisions relevaient de pratiques religieuses et culturelles et n'étaient pas motivées par des raisons médicales.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos