Agence QMI

Procréation assistée: rassurer les couples de Trois-Rivières

Procréation assistée: rassurer les couples de Trois-Rivières

La clinique de Trois-Rivières compte 3000 visites et 600 grossesses.Photo Fotolia

La directrice des programmes jeunesse-famille au CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec, Nathalie Garon, se veut rassurante en matière de procréation assistée: même si la clinique du CHUM ferme en juin, les couples de Trois-Rivières, en Mauricie, n'en seront pas affectés.

«C'est un centre tertiaire et il y en a deux autres à Montréal, le CHU Sainte-Justice et le CUSM, donc évidemment on a déjà commencé à regarder avec ces deux centres pour établir des corridors de services», a expliqué Mme Garon.

Depuis l'adoption de la Loi 20, les coûts de la fécondation in vitro ne sont plus couverts par le gouvernement et il y a des impacts dans la région.

Il faut dire que les coûts de 8000 $ pour un traitement peuvent décourager certains couples. D'ailleurs, les demandes ont diminué dans la région, passant de neuf en novembre à aucune en février.

Depuis son ouverture en 2011, la clinique de procréation assistée de Trois-Rivières compte 3000 visites et 600 grossesses.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos