Agence QMI

2015, année record pour les dons d'organes au Québec

2015, année record pour les dons d'organes au Québec

Le précédent record avait été établi en 2013.Photo Fotolia

Il y a de l'espoir pour les 856 personnes en attente d'une greffe d'organe au Québec, puisqu'un nombre record de transplantations ont été effectuées en 2015, selon Transplant Québec.

L'an dernier, 172 personnes ont donné des organes ce qui a permis de soigner 549 personnes dans la province. Il s'agit notamment d'une année record pour la transplantation de cœurs (49), de poumons (57) et de reins (284).

«Les efforts imposants de Transplant Québec, plus particulièrement au cours des trois dernières années, conjugués à ceux des équipes des centres hospitaliers, ainsi que des autres partenaires impliqués dans la réalisation du don, ont permis de hisser la performance du Québec à un taux de 20,8 donneurs par million d'habitants, un record», ont dit les Dr Michel Carrier et Jean-François Lizé de Transplant Québec par communiqué.

Le précédent record avait été établi en 2013, alors que 165 donneurs avaient permis aux médecins de faire 503 transplantations.

En 2015, les nombreuses greffes ont permis d'économiser 13,5 millions de dollars en traitements et frais d'hospitalisation au système de santé, a affirmé Transplant Québec.

L'organisme estime qu'un Québécois sur trois a officialisé son consentement pour donner un organe en cas de décès.

Convaincre les familles

Malgré ces résultats encourageants, Transplant Québec doit constamment convaincre des familles qui refusent de donner des organes même si les personnes décédées ont signé leur carte de donneur avant leur mort. Toutefois, ces refus commencent à diminuer. Ils sont passés de 42 % en 2014 à 40 % en 2015.

Les sondages effectués au cours des dernières années ont démontré que les Québécois sont majoritairement en faveur des dons d'organes et ils le prouvent: 2 445 925 personnes se sont inscrites dans le registre de donneurs de la RAMQ depuis 2011, sans compter les 1 261 899 dont les noms sont contenus dans le registre de la chambre des notaires.

Les temps d'attente restent tout de même très longs pour ceux qui ont besoin d'un organe: 169 jours pour un foie, 324 pour un nouveau coeur, 488 pour des poumons.

En 2015, 40 malades sont malheureusement décédés en attente d'une greffe.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos