Agence QMI

Les Québécois ont la pire santé bucco-dentaire au pays

Les Québécois ont la pire santé bucco-dentaire au pays selon une étude indépendante commandée par l'Ordre des hygiénistes dentaires du Québec.

Selon cette étude, la province affiche le taux le plus élevé de caries chez les enfants. Ainsi, 42 % d'entre eux commencent la maternelle avec au moins une carie.

Autre constat préoccupant: environ 5700 enfants subissent chaque année une chirurgie dentaire sous anesthésie générale en milieu hospitalier, ce qui aurait pu être évité par de la prévention durant la petite enfance.

Ce bilan n'est pas faute de dépenses, puisque les Québécois déboursent environ 3 milliards $ annuellement en soins buccodentaires, soit le quart du total dans ce domaine au Canada.

Le plus faible pourcentage de citoyens assurés se trouve au Québec. Seulement 39 % de la population de 45 ans et plus ont déclaré avoir une assurance couvrant les frais dentaires. Ils sont 61 % dans le reste du Canada.

L'Ordre des hygiénistes dentaires exhorte donc le gouvernement à investir davantage, notamment dans les programmes scolaires en santé publique et de prévention à la petite enfance. Il réclame aussi que les patients puissent consulter directement un hygiéniste sans un examen préalable par un dentiste, comme cela se fait déjà dans les autres provinces canadiennes.

«Cela permettrait l'accès aux soins et aux services de prévention et d'hygiène dentaire à un coût moindre, à des populations plus démunies, car les hygiénistes dentaires peuvent se rendre à domicile, dans les établissements de personnes âgées ou handicapées ou en régions rurales moins bien desservies», a déclaré la présidente de l'Ordre, Diane Duval.

Les coûts de ces approches coûteraient 33 % moins cher que ceux d'un cabinet dentaire, estime l'étude.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos