Josée Cloutier
Agence QMI

L'exemple inspirant d'un jeune opéré au cerveau

Josée Cloutier

MAGOG - Un jeune homme de Magog, Samuel Lessard Goyette, se relève avec beaucoup de courage d'une délicate opération au cerveau subie au début du mois de décembre.

Le jeune homme de 20 ans poursuit actuellement sa réadaptation après que les médecins lui eurent retiré une masse au cerveau qui menaçait sa vie.

«J'avais une bombe dans la tête qui menaçait d'exploser. Ils ont ouvert ma boîte crânienne pour éliminer la malformation constituée de vaisseaux sanguins qui étaient tous mélangés. J'avais une centaine d'agrafes sur la tête», a expliqué Samuel.

La chirurgie subie en décembre était très risquée. «Nous avions peur, car il avait un choix très difficile à faire, mais il l'a fait de façon très éclairée, a souligné sa mère Nancy Lessard. Nous avons beaucoup de leçons à retenir de ceux qui s'accrochent à la vie.»

Samuel avait déjà marqué l'histoire du CHUS en étant le premier jeune patient, à 8 ans, traité au Scalpel Gamma Knife, un appareil de traitement de radiochirurgie de haute précision. Il avait alors passé trois mois aux soins intensifs et sa vie ne tenait alors qu'à un fil.

Depuis cette première opération, il a appris à composer avec une paralysie partielle du côté droit de son corps. De semaine en semaine, il gagne en autonomie. «J'aimerais un jour avoir mon permis de conduire et avoir ma propre voiture adaptée», a-t-il dit.

La route de la réhabilitation est encore longue cependant. Samuel éprouve toujours des problèmes de diction et de concentration. En 2004, la famille avait partagé son expérience douloureuse au téléthon du CHUSpour encourager la recherche. Aujourd'hui, Samuel tient à redire qu'on ne peut rien tenir pour acquis.

«J'ai pu compter sur ma famille et mes amis. La vie est précieuse», a-t-il affirmé.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos