Agence QMI

Une mère de famille oubliée des heures à l'urgence

MONTRÉAL - Une mère de famille, victime d'un accident de voiture samedi à Montréal et transportée aux urgences de l'hôpital Santa Cabrini, a été oubliée pendant de longues heures dans une salle d'observation.

Marie-Pierre Désautels a dû attendre avec un collet cervical autour du cou posé par les ambulanciers.

Son père, en désespoir de cause, a menacé d'appeler le 911 pour que sa fille soit transférée d'urgence dans un autre hôpital.

Au moment de l'accident, deux enfants de trois et 10 ans se trouvaient à bord de la voiture. Ils ont été vus rapidement à l'hôpital Sainte-Justine.

Après une attente de 2h30 à Santa Cabrini, la mère de famille a passé une radiographie pour évaluer de possibles dommages à sa colonne vertébrale et au cou.

Les choses se gâtent par la suite. La patiente est placée dans une salle d'observation où elle reste pendant plus de quatre heures, soit de 17 h à 21 h, sans que personne ne vienne la voir. Une infirmière constate la situation et intervient après une attente de quelque sept heures.

«Mon père est parti pour aller se plaindre, a raconté Marie-Pierre Désautels. Il a dit: "ma fille souffre, elle a mal, ça fait depuis 14 h qu'elle a son collet cervical et il est rendu 21 h". Une infirmière s'est levée et a dit "ça suffit, ce n'est pas la première fois qu'une situation comme celle-là se produit, je la ramène d'où elle vient".»

À la suite de l'intervention de TVA Nouvelles, lundi soir, l'infirmière en chef ainsi que le médecin qui a vu Mme Désautels ont appelé la famille pour offrir leurs excuses.

La direction de l'hôpital Santa Cabrini n'a pas voulu commenter cet incident particulier, mais a répondu par voie de communiqué que le délai d'attente ne dépasse pas généralement les cinq heures.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos