Cover Media

L'âge de la mort inscrit dans la salive?

L'âge de la mort inscrit dans la salive?

Des échantillons de salive de 639 personnes ont été observés.Photo Cover Media

Votre espérance de vie se cacherait dans votre salive, selon des scientifiques de l'Université de Birmingham, au Royaume-Uni. L'équipe à récolté en 1995 des échantillons de salive de 639 personnes et les ont observés durant les 19 années suivantes. Les chercheurs ont découvert que les taux de l'anticorps appelé immunoglobuline sécrétoire A (IgA) descendaient quand on s'approchait de la mort.

«Il y a un certain nombre de facteurs qui peuvent influer la façon dont nous produisons des anticorps et dont nous maintenons leurs niveaux, explique le docteur Anna Phillips dans la revue PLOS ONE. Il y en a certains sur lesquels nous n'avons aucun contrôle, tels que l'âge, l'héritabilité et la maladie, mais notre état de santé général peut également influer sur leurs niveaux. Le stress, l'alimentation, l'exercice, l'alcool et le tabagisme peuvent tous influencer ces niveaux. »

À l'heure actuelle, rien n'a encore été arrêté sur la manière dont un échantillon de salive peut être utilisé dans le cadre d'une visite de routine chez le médecin. Les recherches devront être approfondies. Les médecins auraient besoin de connaître le taux exact d'anticorps, ce qui est problématique. Actuellement, l'équipe a simplement pu constater qu'une baisse de l'IgA rapprochait de la mort.

La salive est en tout cas l'objet de toutes les convoitises en ce moment. Une récente étude a montré qu'elle pouvait indiquer le risque de développer l'Alzheimer et certains cancers.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos