Cover Media

Faire de l'exercice couperait en partie la faim

Faire de l'exercice couperait en partie la faim

Durant l'exercice, l'hormone de la faim, la ghréline, diminue.Photo Fotolia

Une nouvelle étude, publiée dans le journal Medicine and Science In Sports and Exercise, s'est intéressée au lien entre l'exercice intense et la faim, expliquant qu'une séance soutenue réduisait la consommation de calories.

Deux groupes de personnes étaient observés: le premier devait réduire sa consommation de nourriture, et le second faire des exercices d'intensité modérée sur un tapis de course pendant 90 minutes. Ils avaient tous les deux accès à un buffet à volonté. Les personnes ayant fait du sport ont consommé environ un tiers de calories en moins que le groupe qui avait moins mangé la journée: 663 calories contre 947.

Deux raisons sont possibles: durant l'exercice, l'hormone de la faim, la ghréline, diminue, alors que celle qui apporte la sensation de satiété, la PYY-36, augmente. Malheureusement, le régime inverse cette opération, ce qui peut vous pousser à faire des excès.

Ce n'est pas la première étude du genre à évoquer cette idée, puisque de précédentes recherches menées par les équipes de David Stensel avaient déjà expliqué que l'exercice intense, comme la course ou le cardiovélo, pouvait réduire l'hormone de la faim, contrairement à d'autres activités comme la marche.

Cela signifie aussi que vous pouvez vous faire plaisir côté nourriture, car pour aller au bout de vos exercices sans abandonner, il faut mieux être en bonne forme. Un régime équilibré est la clé, plutôt que de vous débarrasser de tout ce qui vous fait plaisir. Parfois, vous méritez un petit remontant.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos