Canoë

Monter des escaliers pour garder son cerveau jeune?

Monter des escaliers pour garder son cerveau jeune?

Les scientifiques ont étudié le cerveau de 331 adultes.Photo Fotolia

Monter des marches permettrait de conserver un cerveau jeune, selon des chercheurs de l'Université Concordia, à Montréal.

Les scientifiques ont étudié le cerveau de 331 adultes en bonne santé et âgés de 19 à 79 ans, en utilisant l'imagerie par résonance magnétique. Ils ont mesuré la matière grise des participants, tout en comparant les résultats selon le nombre d'escaliers grimpés.

«Les résultats sont sans équivoque», peut-on lire dans le communiqué publié par Concordia. Plus on monte d'escaliers, plus le niveau de matière grise est important, signe de la jeunesse du cerveau. Plus précisément, l'âge du cerveau diminue «de 0,58 an pour chaque volée d'escaliers grimpée quotidiennement - à savoir, la suite de marches séparant deux étages voisins d'un immeuble».

Il s'agit donc d'une bonne nouvelle pour ceux qui ont à cœur de garder une bonne santé mentale et physique sans faire trop d'efforts. «Contrairement à d'autres types d'exercice plus vigoureux, grimper des escaliers est une chose que les adultes plus âgés peuvent faire au moins une fois par jour - et que beaucoup font d'ailleurs déjà», a indiqué Jason Steffener, qui a dirigé l'équipe de chercheurs.

Cette dernière a également constaté que plus le nombre d'années d'études étaient haut, plus le cerveau restait jeune.

L'étude a été publiée dans la revue Neurobiology of Aging.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos