Karine Larose, Kinésiologue chez Nautilus Plus (en collaboration avec Joelle Khairallah, nutritionniste chez Nautilus Plus)
Invisible

Les oubliés de votre journal alimentaire

Les oubliés de votre journal alimentaire

Voir en plein écran

Karine Larose, Kinésiologue chez Nautilus Plus (en collaboration avec Joelle Khairallah, nutritionniste chez Nautilus Plus)

La tenue d'un journal alimentaire favorise une meilleure connaissance de la quantité et de la qualité de votre alimentation. Si votre objectif est de perdre du poids, il est impératif de connaitre vos habitudes actuelles afin d'apporter les bons changements.

La nutritionniste Joelle Khairallah, qui travaille pour Nautilus Plus, a dressé pour vous, une liste de facteurs clés trop souvent oubliés dans un journal alimentaire.

1. La quantité: Soyez précis. Quelle quantité de riz y avait-il dans votre assiette? Votre vinaigrette contenait-elle beaucoup ou peu d'huile?

Aviez-vous une bonne portion de viande, volaille ou poisson? Avez-vous engouffré la moitié de votre pot d'hummus avec vos crudités ou l'avez-vous plutôt réparti sur plusieurs collations?

2. Les hors-d'œuvres: On entend par là le pain avant le repas principal, les anneaux de calmars, les rondelles d'oignons, le fromage sur les craquelins, les noix, les olives, les croustilles, les crudités, etc. Tous ces aliments «pré-repas» doivent être notés.

3. Les sauces et vinaigrettes: Vos choix peuvent avoir une grande incidence sur votre apport en gras. Vos sauces sont-elles crémeuses? À base de mayo, de yogourt, de crème sure, de tomates? Sont-elles d'inspiration italienne, faites maison, ou achetées au marché? Et gardez à l'esprit le premier point de la présente liste, soit la quantité.

4. Les boissons: Sont-elles alcoolisées? Il en existe toute une variété, des jus et thés glacés, aux vins et bières, en passant par le chocolat chaud ou un bon latté. Encore une fois, pensez quantité.

Concernant l'alcool, vous pouvez lire Sept raisons de diminuer votre consommation d'alcool pour vous aider à réduire votre consommation. Et pourquoi pas vous inspirer de l'article Choisir les meilleures boissons chaudes pour vous aider à faire de meilleurs choix.

5. Le dessert: Gâteaux, biscuits, crème glacée, fruits, yogourts, poudings... Vous me voyez venir: ici aussi, c'est une question de quantité.

6. Les collations: Tout ce que vous grignotez entre les repas, particulièrement ce que vous mangez après le souper (devant la télé ou votre ordinateur).

7. Les en-cas de fin de soirée: Avez-vous le sommeil léger? Vous arrive-t-il de vous réveiller debout en face du frigo? Un comportement à surveiller.

8. Les bouchées grignotées en cuisinant: Sans même s'en rendre compte, on peut très facilement manger beaucoup en cuisinant.

9. Vos émotions: Des raisons, autre que la faim physique, peuvent vous pousser à manger, comme l'ennui, la tristesse, la joie ou le stress. Idéalement, notez aussi votre émotion ou votre état d'esprit au moment de consommer. Vous en apprendrez peut-être sur vos habitudes alimentaires.

10. L'endroit où vous mangez: Mangez-vous à la maison, au travail, debout au bord du comptoir ou encore assis devant la télé ou l'ordinateur? Avez-vous l'habitude de manger rapidement? Sortez-vous souvent au restaurant? Aussi simple que cela puisse paraître, vos habitudes alimentaires peuvent varier en fonction de l'endroit dans lequel vous vous trouvez.

Conseil pour la rédaction de votre journal: Vous pouvez le faire à la main ou télécharger une application mobile comme Total Coaching, My Fitness Pal ou Lose it. Choisissez l'option qui vous convient le mieux et pour un aperçu plus juste, assurez-vous de suivre vos habitudes sur deux jours de semaine et au moins un jour de fin de semaine. Une fois le journal terminé, n'hésitez pas à demander l'aide d'une nutritionniste pour vous conseiller afin d'obtenir les résultats souhaités, rapidement et sainement.


En plus des mentions «végétarien», «sans gluten» et «se prépare en moins de 30 minutes», de nouveaux pictogrammes identifient les plats qui se congèlent, qui se préparent à l'avance ou en moins de 15 minutes, le tout indexé pour faciliter la recherche.

Les recettes, créées par Sophie Blais et analysées par des nutritionnistes de Nautilus Plus membres de l'OPDQ (Ordre professionnel des diététistes du Québec), s'inscrivent dans le cadre de l'adoption de nouvelles habitudes alimentaires: Karine Larose explique ainsi les fondements d'une saine alimentation et donne des informations sur certains ingrédients et leurs bénéfices pour la santé.

Zéro diète 2, c'est:

  • 100 recettes simples à préparer, nutritives, savoureuses et pouvant faire partie d'un processus de perte de poids ou de maintien d'un poids santé.
  • 18 recettes de déjeuners, 30 recettes de dîners, 30 recettes de soupers, 4 recettes de vinaigrettes, 10 recettes de collations et 8 recettes de desserts.

ACHETEZ LE LIVRE



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos