Agence QMI

Québec sans tabac sur le thème «Fumer, souffrir, mourir»

Québec sans tabac sur le thème «Fumer, souffrir, mourir»

Photo Fotolia

MONTRÉAL - Le Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS) a lancé dimanche la Semaine pour un Québec sans tabac sous le thème-choc «Fumer, souffrir, mourir». Selon le CQTS, 153 000 Québécois sont morts prématurément d'un cancer causé par le tabac au cours des 30 dernières années.

En conférence de presse dimanche matin, l'organisme a fait état des ravages du tabagisme sur la santé des fumeurs en dévoilant des données inquiétantes. Le CQTS affirme notamment que les cancers de la tête et du cou qui font partie des six cancers les plus répandus dans le monde sont encore plus meurtriers lorsqu'ils sont causés par le tabac.

«Les fumeurs courent un risque plus élevé de présenter une tumeur de stade IV (43 %) que les ex-fumeurs (39 %) et les non-fumeurs (37 %), et d'être atteints d'un autre cancer par la suite. Il existe également un lien entre le tabagisme et les complications postchirurgicales comme la pneumonie qui nécessitent une hospitalisation en soins intensifs», a dit le docteur Alex Mlynarek, oto-rhino-laryngologiste et professeur adjoint à l'Université McGill.

Pour «stopper l'hécatombe», dans le cadre de la Semaine pour un Québec sans Tabac qui se déroule du 17 au 23 janvier, le CQTS mène une campagne de sensibilisation sur les méfaits du tabagisme et encourage les fumeurs à rompre avec la cigarette. Les personnes désirant arrêter de fumer peuvent notamment entrer en contact avec les centres d'abandon du tabagisme présents toutes les régions du Québec. Ils peuvent aussi consulter le site jarrete.qc.ca ou appeler la ligne 1 866 JARRETE.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos