Benoît Rioux
Agence QMI

Carey Price, athlète de l'année de l'Agence QMI

Carey Price, athlète de l'année de l'Agence QMI

Voir en plein écran

Benoît Rioux

Dernière mise à jour: 31-12-2015 | 15h00

MONTRÉAL - Quand un seul athlète remporte les trophées Hart, Vézina, Ted-Lindsay et Williams-Jennings, il devient difficile de trouver meilleur récipiendaire pour le titre d'athlète de l'année au Canada de l'Agence QMI.

En 2015, les accomplissements du gardien du Canadien de Montréal Carey Price ont été si nombreux que l'équipe des pupitreurs et journalistes sportifs de l'Agence QMI en a fait son choix sans équivoque.

Parmi les autres athlètes considérés, il y a eu le skieur acrobatique québécois Mikaël Kingsbury, nouveau détenteur du nombre de victoires en Coupe du monde dans sa discipline. Mais le choix de Price s'est imposé de manière définitive.

Statistiques de rêve

Price a reçu sa collection de trophées, le 24 juin, à Las Vegas.Si les prix remis au joueur le plus utile ou au meilleur gardien de la Ligue nationale de hockey demeurent prestigieux, il va sans dire que le trophée Ted Lindsay, attribué par ses pairs, a une saveur particulière.

Comme un peu tout le monde, les joueurs de la LNH ont constaté que le gardien du Canadien était devenu le meilleur hockeyeur de la planète durant la saison 2014-2015.

Price avait alors maintenu une moyenne de buts alloués de 1,96 et un taux d'efficacité de ,933, des sommets dans la ligue. Il a aussi réussi neuf blanchissages.

Record battu

Au cours de cette fabuleuse campagne, Price a par ailleurs battu le record de victoires en une saison dans l'histoire du Canadien, avec 44. Jacques Plante, à deux reprises, et Ken Dryden, quelques années plus tard, en avaient totalisées 42.

Malgré les statistiques et les trophées, Price n'a pas semblé rassasié.

«Cette récolte de trophées n'a fait qu'augmenter mon niveau de confiance. Il y a d'autres trophées que j'aimerais bien remporter», avait-il d'ailleurs indiqué, à l'aube de la saison actuelle.

Le gardien faisait surtout référence à la coupe Stanley, évidemment.

Si le Canadien a été éliminé en demi-finale de l'Association de l'Est par le Lightning de Tampa Bay, en mai dernier, Price a bien l'intention de se reprendre lors des éliminatoires de 2016.

D'autres honneurs

Pour le moment, une blessure toutefois force le gardien à demeurer à l'écart du jeu, mais avant celle-ci, il ne semblait pas en voie de ralentir.

Parmi les autres honneurs obtenus, Price a remporté le trophée Lou-Marsh, remis à l'athlète par excellence au Canada, au cours du mois de décembre, ainsi que le titre d'athlète de l'année au Québec du Journal de Montréal et du Journal de Québec.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook