31 décembre: cauchemar musical pour Mariah Carey

Il y a fort à parier que Mariah Carey se souviendra longtemps de son 31 décembre 2016. Alors qu'elle devait être la star de Times Square quelques minutes avant l'arrivée de 2017, à New York, sa prestation s'est transformée en énorme malaise devant plus d'un million de spectateurs.

La raison? L'impossibilité pour l'artiste d'entendre la musique et... le «lip-synch» prévu. Voilà pourquoi, dès le premier titre, le classique Auld Lang Syne, on voit une Mariah Carey incapable de faire semblant de chanter les paroles correctement. Son visage trahit rapidement ces difficultés et le malaise s'installe, même si la chaîne ABC tente de faire passer le temps avec des gros plans sur la foule new-yorkaise.

«On n'entend rien», dit carrément Mariah Carey alors que les premières notes de sa chanson Emotion prennent le relais. Si elle tente, tant bien que mal cette fois de vraiment chanter, elle s'arrête puis essaie de contourner le problème en faisant chanter des spectateurs ou de danser (maladroitement) avec les hommes qui l'entourent.

Les choses s'améliorent lors de la troisième chanson, We Belong Together, pour laquelle Mariah Carey semble cette fois bien entendre les notes et le «lip-synch». Mais l'instant de répit s'avère être de courte durée. Quand sa voix enregistrée monte en puissance, la diva paraît vite désemparée et quitte le devant de la scène avant de revenir saluer le public. «Ça ne s'améliore pas», lâche-t-elle avant de cette fois s'en aller pour de bon.

La chanteuse a réagi sur Twitter: «Parfois, c'est la merde», a-t-elle carrément écrit. «Bonne et saine nouvelle année tout le monde! Voilà comment faire encore plus de Unes en 2017», a-t-elle ajouté, non sans humour.

Mariah Carey a été, ces dernières années, plusieurs fois surprise en train de faire semblant de chanter lors d'apparitions télévisées ou même de concerts.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos