Montréal a dit adieu à son fameux sapin

Véritable risée sur les réseaux sociaux, le fameux sapin de Montréal n'est plus le roi de la métropole.

Des travailleurs ont procédé, mercredi, au démantèlement du désormais célèbre conifère, installé pendant tout le mois de décembre au coeur de la place des Festivals, à Montréal.

Mais l'arbre le plus impopulaire du Québec aura une deuxième vie l'été prochain.

«On va récupérer le bois pour faire des bancs publics avec le tronc», a expliqué Laurent Lussier, porte-parole de Sapin MTL, en entrevue avec TVA Nouvelles.

«Une fois le tronc coupé, on va le faire sécher et au courant de l'été on va installer des bancs publics quelque part à Montréal», a précisé le porte-parole.

Coupé à Saint-Venant-de-Paquette en Estrie, l'arbre de 26 mètres, le plus grand au Canada, a beaucoup fait jaser dans les dernières semaines en raison de son apparence; le conifère a été qualifié de trop chétif, pas assez fourni, trop laid.

Ne disposant pas de gros budgets, la petite compagnie Sapin MTL aura su faire parler d'elle cet hiver au Québec.

Comparé à tort au sapin de New York, installé devant le Rockefeller Center, le conifère de Montréal disposait de contraintes bien différentes.

Si le sapin new-yorkais prend plus d'un mois et demi pour être installé, avec des budgets colossaux pour notamment rajouter des branches, celui de Montréal a été monté en quatre jours.

«On est très fiers de notre arbre, il est naturel, on l'aime comme ça. Il est très différent de celui de New York, mais c'est ce qui fait notre différence», a conclu M. Lussier.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos