Des festivités hautes en couleurs à Montréal et Québec

Pierre-Paul Biron

QUÉBEC - L'année 2016 est arrivée de façon grandiose à Québec jeudi soir. La Grande Allée a été le théâtre d'une fête du jour de l'An digne des plus grandes villes, parole de Régis Labeaume.

«Il y a Times Square et il y a nous autres, s'amusait le maire Labeaume à quelques minutes du décompte final. Je n'ai jamais vu ça, c'est impressionnant. Il y a des gens de partout, ça laisse toute une carte de visite de notre ville.»

La foule a répondu présent tout au long de la soirée alors qu'un nombre impressionnant de personnes s'est massé aux alentours du parc de la Francophonie. «C'est difficile de donner un nombre pour l'instant, mais ce que je sais, c'est que c'est gros», se réjouissait l'organisateur de l'événement, André Verreault.

Ce dernier était surtout satisfait de voir que les familles et gens plus âgés avaient répondu à l'appel cette année. «C'est super familial. On voit de jeunes enfants et des grands-parents dans un show techno et tout se passe bien. Pour un événement comme ça, c'est une ambiance très particulière»

3, 2, 1... Bonne année!

Le décompte de fin d'année a donné lieu à des moments particulièrement intenses alors que les embrassades et vœux se donnaient sous d'imposants feux d'artifice. Québec et les milliers de personnes qui s'y trouvaient sont à ce moment précis entrés en 2016 par la grande porte.

Pour s'assurer que tout le monde restait au chaud en dansant, le DJ français Tchami a offert sa musique électro aux fêtards. L'artiste, qui terminait sa soirée avec une performance à New York aux petites heures du matin, représentait une grosse prise pour l'organisation. «Il donne tout un show!» s'exclamait André Verreault pendant la performance du DJ international.

La famille Painchaud et leurs collaborateurs avaient auparavant transformé le parc de la Francophonie en gigantesque plancher de danse traditionnelle. Plusieurs personnes se sont laissées aller au rythme des chansons du jour de l'An sur fond d'électro des musiciens qui ont réchauffé la foule de façon très efficace avant l'entrée en scène de Tchami.

Croisé tout juste avant la fin du premier spectacle, le député de Louis-Saint-Laurent Gérard Deltell était enchanté de ce qu'il voyait. «C'est la première fois que j'assiste et c'est toute une soirée. J'aime vraiment le concept, qui me fait penser un peu au Carnaval. Pour les touristes qui arrivent à Québec et voient ça, c'est toute une première impression», confiait M. Deltell.

Par la suite, Tchami a continué le party avec son matériel qui semblait faire le bonheur des fêtards. L'éclairage et les pièces pyrotechniques rendaient honneur à l'impressionnante scène installée dans le parc. Le DJ était d'ailleurs perché dans une cabine à environ 15 mètres du sol.

Dès 21 h

Plusieurs milliers de personnes déambulaient déjà dans une ambiance festive dès 21 h. Les nombreuses terrasses extérieures qui longent la Grande Allée étaient bondées dès le début de la soirée, qui est l'une des meilleures de l'année pour les commerçants du coin.

La météo était quant à elle tout simplement idéale pour ces festivités du 31 décembre. Le mercure oscillait aux alentours de -5°C et un faible vent soufflait sur la capitale.

L'an dernier, 67 000 personnes avaient participé aux festivités du Nouvel An sur Grande Allée, un chiffre qui a été largement surpassé cette année d'après André Verreault. «Ça continue d'augmenter d'année en année. On ne fait que suivre la demande, on va grossir encore c'est sûr», explique le président d'Action Promotion Grande Allée, organisateur de l'événement.

72 000 personnes à Montréal

Montréal n'était pas en reste, alors que quelque 72 000 personnes ont participé aux célébrations organisées pour l'arrivée du Nouvel An, selon un communiqué diffusé tôt vendredi.

Plusieurs activités se tenaient la veille à partir de 19 h dans le Vieux-Montréal pour souligner le passage de 2015 à 2016. Et partout dans la métropole, les Montréalais étaient nombreux à festoyer.

De nombreux spectacles - dont ceux des artistes Cœur de Pirate et de Yann Perreau - étaient au menu avant que des feux d'artifice n'éclatent aux 12 coups de minuit.

Les festivités se sont déroulées sans incident majeur, la police n'ayant que quelques conflits ou bagarres à signaler, tôt vendredi matin.

Malgré qu'il y ait eu «plus d'activité» que lors d'une nuit régulière, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ne rapportait pas d'intervention d'importance, vers 5 h.

«Les citoyens sont sur la route pour retourner à leur domicile», a affirmé le porte-parole du SPVM André Leclerc.

Avec l'Agence QMI

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Les célébrations du Nouvel An sur la Grande Allée

Voir en plein écran

Vidéos

Photos