Londres: flocons comestibles et parfumés

Londres:

Des confettis comestibles ont envahi l'atmosphère durant le feu d'artifice. Photo Leon Neal / AFP

LONDRES - Des milliers de noceurs londoniens ont goûté à la nouvelle année avec de la neige comestible à la pêche et de la fumée à la fraise, éléments d'un «feu d'artifice multi-sensoriel du monde» projeté à minuit.

Quelque 50 000 personnes tiraient la langue pour essayer d'attraper les flocons comestibles, dont les saveurs s'accordaient aux couleurs du spectacle.

Des confettis comestibles à la banane, des bulles parfumées à l'orange et des fumées à la cerise et à la pomme ont envahi l'atmosphère durant les 11 minutes du feu d'artifice qui a illuminé la traditionnelle grande roue de London Eye.

«Extraordinaire! C'était phénoménal! C'était vraiment savoureux, avec tous ces parfums», s'est exclamée Samantha, noceuse venue de Peterborough, dans l'est de l'Angleterre, face aux caméras de Sky News.

L'année 2013 a été marquée en Grande-Bretagne par la mort de l'ancienne première ministre Margaret Thatcher, mais également par la naissance d'un nouvel héritier de la Couronne, le Prince George, et la victoire d'Andy Murray en singles à Wimbledon, une première pour les Britanniques depuis 1936.

«Il n'y a pas de meilleur moyen de célébrer les grands moments de 2013 et le départ d'une nouvelle année passionnante que de regarder un des feux d'artifice les plus éblouissants au monde, maintenant enrichi de plusieurs manières», a déclaré le maire de Londres Boris Johnson.

«Une explosion spectaculaire de feux d'artifice que vous pouvez goûter et même sentir!! Où ailleurs qu'à Londres pourriez-vous faire une telle expérience?», a-t-il ajouté.

Des paquets contenant notamment des bracelets lumineux fluo et sept types de sucreries, dont les parfums fruités s'harmonisaient avec le spectacle, ont été distribués à quelque 100 000 personnes autour de la Tamise.

La pluie et le vent ont forci peu avant minuit, mais cela n'a pas affecté la foule de 250 000 personnes qui ont attendu des heures durant le long des berges du fleuve pour assister au spectacle.

Des applaudissements ont retenti dans la ville alors que Big Ben égrenait les dernières secondes de 2013, juste avant que des feux d'artifices, estimés à 12 000, envoient 50.000 projectiles dans le ciel nocturne et pluvieux.


Vidéos

Photos