Le petit bonhomme de neige

Le

Rémy Caset, des Parfaits Salauds

Il y a de ça très longtemps, deux enfants s'amusaient dans un beau grand jardin couvert de neige.
«Et si nous faisions un bonhomme?»

Oh oui, bonne idée, pourquoi ne pas faire
un petit garçon?
» dit la petite soeur.

Ils se mirent au travail. Ils amassèrent d'abord un gros tas de neige qui, sous leurs mains habiles, prit rapidement la forme d'un petit garçon. Soudain, un tourbillon de neige et de vent s'éleva au-dessus du petit bonhomme de neige et ce dernier sembla s'animer. Son visage se teinta de rose, il cligna des yeux et sourit.

Peu après, il se mit à courir avec les deux enfants. Pendant tout l'après-midi, ils s'amusèrent à se lancer des balles de neige, à glisser, à se poursuivre entre les arbres, à chanter des comptines. à la fin de l'après-midi, la mère les appela pour qu'ils viennent se réchauffer et qu'ils se préparent pour le réveillon de Noël. à la vue du petit garçon tout de blanc vêtu, elle pensa «ça doit être le petit garçon du voisin». Elle le prit sous le bras et le fit entrer.

«Que tu es froid, viens plus près du feu !» Le petit garçon n'osa pas refuser. Il venait à peine d'entrer que déjà sous l'effet de la chaleur, il se sentit devenir tout mince et plus petit. Il n'eut d'autre choix que de se précipiter à l'extérieur.

Les enfants expliquèrent à leurs parents d'où venait cet étrange petit garçon. «C'est bien triste, le pauvre sera seul pour la célébration de Noël et nous ne pouvons rien y faire», dit le père.

Pendant que toute la famille était occupée à préparer la table pour le réveillon, le petit bonhomme de neige ne pouvait que contempler la scène par une des fenêtres. Sentant la tristesse monter en lui, il retourna dans un des recoins du jardin pour pleurer. à la fin du repas et après la remise des cadeaux, le frère et la soeur montèrent dans leur chambre et avant de se coucher, firent la prière suivante:
«Seigneur, faites que notre ami soit transformé en vrai petit garçon, ce serait notre plus beau cadeau!»

Le lendemain matin, alors que toute la famille déjeunait, quelqu'un frappa à la porte. à la grande surprise des enfants, c'était le petit garçon, tout de blanc vêtu.

«Je suis le prince d'un royaume lointain. Votre générosité m'a délivré d'un mauvais sort que m'avait jeté une vilaine sorcière. Pour vous remercier, je vous offre ce coffre contenant assez d'écus d'or pour vous permettre de vivre dans l'abondance pendant encore de nombreux Noël».

Il leur sourit et disparut dans un éclat de lumière.

Les enfants ne le revirent plus jamais, mais la légende du petit bonhomme de neige était née...


Vidéos

Photos