Faire soi-même ses décorations de Noël

Faire

L'un des meilleurs endroits pour alimenter nos projets demeure Internet. Photo Fotolia

Agence QMI

Dernière mise à jour: 11-12-2014 | 16h49

Cette année, pour ajouter une touche personnelle à son décor de Noël, pourquoi ne pas mettre la main à la pâte et fabriquer soi-même quelques-unes de ses décorations? Une activité artistique et ludique, à pratiquer aussi en famille.

À cet effet, pour des idées et des motifs, les sources d'inspiration sont multiples, mais l'un des meilleurs endroits pour alimenter nos projets demeure Internet. On y dénichera un patron, des informations sur diverses techniques et bien davantage.

Recyclage astucieux

Il peut être surprenant de constater que nous avons probablement déjà certains éléments pour se lancer. On peut entre autres recycler de «vieux» articles. Par exemple, cette boîte de boules de verre monochromes, qui ne sert plus depuis déjà trois Noëls, abritera désormais autant de créations uniques, sous la magie de quelques coups de pinceau.

Pour peindre les boules, le mieux est d'opter pour des motifs relativement simples, coloriés à l'intérieur de la forme. On privilégiera un maximum de trois couleurs. Il existe des peintures adaptées à chaque surface, dont certaines en relief, vendues en tubes.

Une touche charmante à la scandinave

La tradition scandinave regorge de belles idées à dérober. L'une des décos pour laquelle nous avons toujours craqué et que nous nous sommes enfin décidé à réaliser est le fameux cœur de Noël tressé d'Andersen (du nom de Hans Christian Andersen, auteur de contes).

Il s'agit d'une décoration en forme de cœur, composée de deux pièces identiques, mais de couleurs différentes, découpées dans du carton (pas trop épais, cependant, car il deviendra difficile à manipuler au moment de tresser) ou du tissu. Elles seront ensuite tressées pour former un panier. Le tout sans l'aide d'aucune colle ni de ruban adhésif. En tapant les mots-clés sur un moteur de recherche, on trouvera la technique.

Ces mignons cœurs-paniers pourront être remplis ou non de friandises (comme le veut la coutume originale), et suspendus dans l'arbre ou en guirlande, à l'aide d'un bout de ruban ajouté.

Mon amie, la feutrine

Toujours en nous inspirant des Scandinaves, nous avons aussi confectionné des oiseaux de Noël. Matériel de base : la feutrine, cette amie de nos bricolages d'enfance, facile à trouver, à couper et à travailler. Après avoir créé son patron sur une feuille de papier ou du carton léger, on trace le pourtour sur notre feutrine, qu'on aura pris soin de doubler pour obtenir les deux côtés nécessaires.

Pour réunir les pièces, deux choix : broder au point de feston (très simple à maîtriser rapidement) ou encore les coudre à la main ou à la machine. Avant de fermer complètement, on ajoute de la bourre synthétique. On apposera de petits ronds de feutrine pour l'œil et un cœur contrastant. À nouveau, on ajoute un cordon, si l'on désire suspendre.

Vous avez la possibilité de créer les formes et les personnages de feutrine rembourrée que vous désirez.

Aussi sur Canoe.ca


Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos