Sommet Trump/Kim: analyse de Jean-Marc Léger