Irma, rétrogradé en catégorie 1: explications