Une charte qui ne défend pas les passagers : explications