Un souper d’amoureux qui tourne au cauchemar: entrevue avec Andréa Hartley