L'armée russe affirme avoir vraisemblablement tué le chef de l'EI (Explications)

16 juin 2017

L'armée russe a déclaré vendredi avoir vraisemblablement tué en Syrie le chef du groupe État islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, lors de bombardements fin mai par son aviation visant une réunion de hauts dirigeants de l'organisation jihadiste.