«Un coup porté à la liberté d’expression artistique», selon Robert Lepage - explications