TVA Nouvelles
Agence QMI

Cannabis dans les CHSLD: la ministre Marguerite Blais éclate de rire

Cannabis dans les CHSLD: la ministre Marguerite Blais éclate de rire

Photo Jean-François Desgagnés

TVA Nouvelles

La nouvelle ministre des Aînés et des proches aidants, Marguerite Blais, n'a pas l'intention de se laisser distraire par le cannabis et n'en fera pas une priorité.

TVA Nouvelles révélait vendredi que les usagers présents dans tous les CHSLD du Québec pourront consommer et fumer du cannabis dans leur centre d'hébergement, mais pour Mme Blais il existe de nombreuses autres priorités.

Questionnée au sujet de la consommation de cannabis dans les CHSLD, elle a d'abord éclaté de rire.

«On aura la chance d'y réfléchir, il y a surtout la ministre de la Santé qui pourra y réfléchir, et prendre une décision là-dessus. Comme on dit en politique ce n'est pas dans les cartons en ce qui me concerne. Les priorités sont très grandes avec les CHSLD. (...) Les ainés devraient recevoir davantage de soins de qualité, de bains, de respect. On a parlé beaucoup de mourir dans la dignité, c'est le temps de parler de «'vivre dans la dignité»'.»

Ce que dit la loi

La loi provinciale interdit la consommation de cannabis sur les terrains des établissements de santé, mais «il est possible d'identifier des chambres où il est permis de fumer ou de vapoter du cannabis dans les lieux considérés comme des milieux de vie» comme les CHSLD, soutient le gouvernement du Québec

La loi stipule que seules les «personnes admises ou hébergées dans ces lieux peuvent fumer dans ces chambres» et que «le nombre de chambres identifiées ne doit pas dépasser 20% des chambres disponibles pour l'ensemble de la clientèle».

«On ne veut pas que les résidents se mettent à fumer dans les chambres, mais oui il y aura des chambres d'exceptions. On va y aller cas par cas, c'est une nouveauté pour nous aussi, mais on veut se montrer ouvert», a indiqué Isabelle Samson, médecin-conseil à la Direction de la santé publique de l'Estrie.

Des fumoirs peuvent également être aménagés, et ceux-ci ne peuvent être utilisés que par les résidents.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos