Agence QMI
Agence QMI

Accusé du meurtre de sa conjointe après avoir provoqué l'explosion de sa maison

Accusé du meurtre de sa conjointe après avoir provoqué l'explosion de sa maison

Agence QMI

KITCHENER - Un homme de Kitchener, en Ontario, devra répondre à une accusation de meurtre au premier degré après avoir vraisemblablement tué sa conjointe en causant l'explosion de leur maison en août dernier.

La police régionale de Waterloo a annoncé, mardi, avoir procédé à l'arrestation de Udo Hann, un homme de 58 ans, en lien avec le décès d'Edresilda Hann. Cette dernière avait été retrouvée morte dans la cour arrière de leur résidence de Kitchener, le 22 août dernier, après l'explosion de la maison.

Udo Hann a été arrêté par les autorités lundi. Il avait été grièvement blessé lors de l'explosion de la maison, qui avait aussi lourdement endommagé deux propriétés voisines. Il avait été transporté par hélicoptère à l'hôpital, où il récupère toujours de ses blessures.

Le suspect épinglé lundi par la police de Waterloo fait face à plusieurs accusations, incluant meurtre au premier degré, incendie criminel mettant en danger la vie humaine et deux chefs d'incendie criminel causant des dommages à la propriété.

L'homme a brièvement comparu mardi et reviendra devant le tribunal vendredi, ont indiqué les médias locaux.

La cause de l'explosion de la maison n'a toujours pas été dévoilée par les policiers.

Ce n'est pas la première fois que les autorités sont confrontées à une déflagration mettant à terre une maison en Ontario. Notamment, une personne avait péri dans une explosion similaire à Toronto en avril 2015, alors qu'une dizaine de propriétés avaient été endommagées.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos