Agence QMI
Agence QMI

Une ville ontarienne prévoit payer des pirates informatiques

Une ville ontarienne prévoit payer des pirates informatiques

Photo Fotolia

Agence QMI

MIDLAND, Ontario - La ville de Midland, en Ontario, prévoit payer la rançon exigée par des pirates informatiques pour reprendre le plein contrôle de son système informatique, qui a été victime d'une attaque.

La municipalité située en bordure du lac Huron, au nord de Toronto, n'a pas accès à son système informatique depuis le 1er septembre, a rapporté CTV News.

Durant une période de 48 heures, tous les ordinateurs connectés au réseau de la Ville ont même été inutilisables.

Depuis, le réseau informatique municipal demeure contrôlé à distance par des pirates informatiques. Les autorités suspectent qu'un employé de la Ville a pu cliquer sur un lien malicieux reçu par courriel.

Les attaques de type rançongiciel touchent environ une entreprise toutes les 40 secondes à travers le monde, engendrant des frais inattendus liés aux rançons exigées par les pirates, selon une étude récente touchant à la cybersécurité réalisée par la firme américaine RiskIQ. Celles-ci atteignent en moyenne plus de 15 000 $ US.

Les pirates demandent la plupart du temps d'être payés à l'aide de Bitcoins.

Les négociations se poursuivent avec les auteurs de ce rançongiciel visant la ville de Midland, selon CTV News.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos