Agence QMI
Agence QMI

Hausse du nombre de fusillades: un policier porte le blâme sur le maire de Toronto

Hausse du nombre de fusillades: un policier porte le blâme sur le maire de Toronto

Photo Fotolia

Agence QMI

TORONTO | Un policier a accusé cette semaine le maire de Toronto, John Tory, d'être en partie responsable de la hausse du nombre de crimes commis à l'aide d'armes à feu.

Dans un courriel envoyé au maire, le policier a entre autres critiqué le maire Tory pour plusieurs coupes au sein du Service de police de Toronto, dont sa décision de mettre fin au programme «Toronto Anti-Violence Intervention Strategy (TAVIS), a rapporté Global News. Il a par ailleurs qualifié le chef du Service de police, Mark Saunders, de «marionnette».

«Il est évident que le chef Saunders est une marionnette et que c'est vous qui tirez les ficelles, a écrit Mark Hayward dans le courriel dont Global a obtenu copie. Vous n'avez aucune des qualifications requises pour gérer un service de police et vous devriez laisser la police tranquille pour la laisser faire ce qu'elle fait de mieux.»

M. Hayward s'est également attaqué à la police communautaire, qu'il dit être inefficace envers «les truands qui tuent les gens, dont des innocents, en nombre record».

Dans un communiqué, le maire Tory a répliqué qu'il n'y avait pas de solution simple à ce problème de violence, mais qu'il travaillait en collaboration avec tous les intervenants concernés. Le chef Saunders a lui aussi défendu son bilan, expliquant que son service vivait une «modernisation» dont le succès dépend d'une «stratégie entière, et non d'un seul facteur».

«Nous ne nous laisserons pas distraire par ceux qui veulent ralentir nos efforts», a-t-il ajouté lorsqu'interrogé par Global, jeudi.

Depuis le début de l'année, 58 meurtres ont eu lieu à Toronto, dont 25 par balle.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos