Agence QMI
Agence QMI

Système Phénix: le traitement des problèmes de paie s'accélère

Système Phénix: le traitement des problèmes de paie s'accélère

Agence QMI

Agence QMI

Le nombre de retards ou d'excédents de paie liés au système Phénix a diminué de 25 000, en mai dernier, selon les plus récents chiffres du gouvernement fédéral.

Parmi les problèmes de rémunération des fonctionnaires, quelque 347 000 cas qui dépassent la charge de travail normale restent à être traités, comparativement à 372 000 à la fin du mois d'avril.

Le gouvernement fédéral indique que la formation et l'embauche plus tôt cette année de nouveau personnel au Centre des services de paye, à Miramichi, au Nouveau-Brunswick, ont été fructueuses.

«Cette capacité supplémentaire nous permet de réaliser des progrès plus importants quant à la réduction de l'arriéré», note Services publics et Approvisionnement Canada dans son compte rendu mensuel.

Il s'agit d'une quatrième diminution consécutive depuis janvier, alors que le nombre de cas s'élevait à 384 000. En février, mars et avril, la réduction du nombre de transactions était chaque fois beaucoup plus basse, allant de 3000 à 5000.

Les ratés du système Phénix ont affecté plus de la moitié des 300 000 fonctionnaires fédéraux depuis deux ans.

Le gouvernement fédéral a annoncé dans son dernier budget qu'il allait reléguer aux oubliettes le système qualifié de «fiasco».



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos