Agence QMI
Agence QMI

Agressions sexuelles: un militaire basé à Winnipeg accusé

Agressions sexuelles: un militaire basé à Winnipeg accusé

Photo d'archives

Agence QMI

Un militaire canadien basé à Winnipeg, au Manitoba, a été accusé jeudi d'agression sexuelle sur trois autres membres des Forces armées canadiennes.

Les crimes qui sont reprochés à l'aviateur Jonathan Gaudet, de la 17e Escadre Winnipeg, se seraient produits entre les mois de février et avril 2017, à la base des Forces armées canadiennes de Borden, située à une centaine de kilomètres au nord de Toronto.

Jonathan Gaudet fait face à trois chefs d'accusation d'agression sexuelle, deux chefs d'agression et un chef de conduite préjudiciable au bon ordre et à la discipline.

«L'élimination des comportements sexuels dommageables et inappropriés est essentielle à notre rôle permanent (...) [qui consiste] à protéger les hommes et les femmes des Forces armées canadiennes et à assurer l'existence d'un milieu de travail empreint de respect», a indiqué dans un communiqué le lieutenant-colonel Kevin Cadman, commandant au Service national des enquêtes des Forces canadiennes, jeudi.

L'affaire suit maintenant son cours conformément au système de justice militaire et pourrait faire l'objet d'une comparution en cour martiale à une date et à un lieu qui restent encore à déterminer, ont fait savoir les Forces armées canadiennes.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos