Maxime Deland
Agence QMI

Introductions par effractions et vols sur la Rive-Sud: trahi par son modus operandi

Introductions par effractions et vols sur la Rive-Sud: trahi par son modus operandi

PHOTO FOURNIE PAR LA POLICE DE LONGUEUIL

Maxime Deland

Un homme de 56 ans de Boisbriand qui a écopé de 38 mois d'emprisonnement en 2013 pour de nombreuses introductions par effraction et vols dans des résidences aurait repris ses bonnes vieilles habitudes, une fois sorti de prison.

Au cours des derniers mois, Yvan Bilodeau se serait introduit dans plusieurs dizaines de résidences pour y commettre des vols dans divers secteurs de la Rive-Sud de Montréal, dont Longueuil et Saint-Jean-sur-Richelieu.

Bilodeau a été arrêté par les policiers du SPVM le 30 septembre dernier à la suite d'une introduction par effraction dans une résidence.

Le suspect, qui était détenu depuis ce temps, a ensuite pu être relié à 71 autres événements similaires survenus ces derniers temps dans la grande région métropolitaine.

Yvan Bilodeau aurait été trahi par sa manière de procéder, qui était toujours la même lors de chacun des crimes qui lui sont reprochés.

«Le suspect s'introduisait par effraction dans une résidence en entrant par une porte donnant accès au garage, a indiqué la police de Longueuil dans un communiqué. Il profitait parfois d'une porte déverrouillée pour pénétrer à l'intérieur des maisons la nuit alors que les résidents dormaient. Il ciblait principalement des maisons luxueuses situées dans des quartiers tranquilles.»

Ce modus operandi était «identique» à celui qu'utilisait Yvan Bilodeau en 2013 lors de ses nombreuses introductions par effraction, ont ajouté les autorités.

Le quinquagénaire fait présentement face à une kyrielle d'accusations et demeure détenu pour la suite des procédures judiciaires.




Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos