Amélie St-Yves
Journal de Montréal

Son voyage tourne au cauchemar

La famille de l'homme malade en Afrique doit trouver 200 000$ pour le rapatrier - Son voyage tourne au cauchemar

Lors de son voyage en Afrique, Emmanuel Gauthier a vu de splendides chutes.Photo courtoisie

Amélie St-Yves

TROIS-RIVIÈRES | Le voyage de rêve d'un globe-trotter tourne au cauchemar pour ses proches, qui doivent trouver près de 200 000 $ pour lui sauver la vie après avoir été victime de la malaria en Tanzanie.

Emmanuel Gauthier, 32 ans, est parti au début du mois de décembre pour l'Afrique, où il a vu des falaises époustouflantes sur la côte Est, des déserts à perte de vue et des chutes paradisiaques. Son expédition de cinq mois a tourné au vinaigre cette semaine en Tanzanie, alors qu'il a dû entrer d'urgence à l'hôpital.

Le cellulaire de son frère, Vincent Gauthier, a sonné vers 6 h 30 jeudi matin. Une femme de l'hôpital Mnazi Mnoja avait pris le cellulaire du malade et tentait de l'appeler sur Facebook. Elle lui a annoncé que son frère avait contracté la malaria, qu'il était inconscient, que ses reins et son foie étaient en train de lâcher.

Pas d'assurance

Le consulat canadien a tout confirmé pendant la journée. Emmanuel Gauthier a eu un court épisode de réveil jeudi et a pu dire quelques mots, avant de replonger dans un état comateux.

Outre son état de santé, le problème est que l'homme de 32 ans est parti sans assurance voyage et que le ramener au Canada en avion-ambulance coûtera environ 200 000 $, à part tous les autres frais encourus par son hospitalisation en Afrique.

Les parents du malade ont déjà déboursé 15 000 $ pour qu'il soit transféré vendredi à l'hôpital de Nairobi, au Kenya, où les soins sont meilleurs qu'en Tanzanie. Ça reste une course contre la montre pour la famille.

« Ce qui est inquiétant, c'est le temps. Plus le temps avance avant qu'il reçoive les bons soins, plus il risque de mourir ou de garder des séquelles », se désole son frère Vincent.

Les parents sont terriblement inquiets et n'arrivent pas à dormir.

Son mode de vie

La belle-soeur d'Emmanuel Gauthier, Sophie Papineau, a échangé avec son beau-frère sur Facebook il y a une dizaine de jours et tout allait bien.

« Le mode de vie d'Emmanuel, c'est le voyage. C'est ce qui le rend heureux. Ça fait plusieurs années qu'il voyage partout dans le monde. On espère qu'il pourra continuer de le faire s'il passe à travers », dit-elle.

Emmanuel Gauthier avait entre autres exploré l'Amérique du Sud, et passé trois ans en Europe.

La famille a lancé une page Facebook vendredi matin, Rapatrie Emmanuel au Canada, dans le but d'amasser des fonds pour le ramener d'urgence au pays. Plus de 17 000 $ ont été amassés en une dizaine d'heures.

Cela motive la famille à se battre.

« On ne s'attendait vraiment pas à ça. La beauté de la chose, c'est qu'Emmanuel a des amis un peu partout dans le monde. Tout le monde veut s'impliquer », dit Sophie Papineau.

Qu'est-ce que la malaria ?

Également appelée le paludisme, la malaria est une infection parasitaire tropicale généralement transmise par les piqûres de moustiques.

Les premiers symptômes sont la fièvre, la diarrhée, les maux de tête et les frissons. Si ce n'est pas traité assez rapidement, cela peut entraîner des convulsions, de l'insuffisance respiratoire, le coma ou la mort.

Source : Santé Canada



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos