Jonathan Roberge
Agence QMI

Dans le coma en Afrique: sa famille souhaite un rapatriement rapide

Dans le coma en Afrique: sa famille souhaite un rapatriement rapide

Jonathan Roberge

TROIS-RIVIÈRES | La famille d'Emmanuel Gauthier, un Trifluvien globe-trotteur qui se trouve dans le coma dans un hôpital de la Tanzanie après avoir contracté la malaria, demande l'aide de la population afin de pouvoir défrayer les coûts de son rapatriement au pays.

L'état de santé de l'homme de 32 ans s'est rapidement dégradé. «Les reins et le foie ont été attaqués. Actuellement, il a besoin de traitements urgents de dialyse. Mes parents viennent de payer 11 000 $ américains pour le transférer le plus tôt possible dans un autre hôpital du pays qui, lui, a un département de soins intensifs. On espère que ça permettra de le stabiliser en attendant de le ramener ici», a raconté Vincent Gauthier, frère du malade.

La famille a été contactée par du personnel de l'hôpital jeudi matin et déjà, l'ambassade canadienne a été sollicitée pour lui venir en aide.

«Mon frère n'était pas assuré et la RAMQ ne couvre pas ce genre de dépenses. Son transfert au pays coûtera près de 150 000 $. Il faut trouver l'argent, parce qu'on sait que le compte à rebours est commencé. Il peut en mourir ou garder des séquelles permanentes», a-t-il poursuivi en entrevue avec TVA Nouvelles.

Une campagne de financement social sur Facebook (Rapatrie Emmanuel au Canada) a permis de récolter plus de 12 800 $ en quelques heures seulement.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos