Agence QMI
Agence QMI

Publicités trompeuses: Léon et The Brick donneront 750 000 $ de biens à des organismes

Publicités trompeuses: Léon et The Brick donneront 750 000 $ de biens à des organismes

Photo d'archives, Stéphan Dussault

Agence QMI

OTTAWA - Poursuivis pour des pratiques commerciales trompeuses, les détaillants de meubles Léon et The Brick devront chacun donner 750 000 $ en meubles et fournitures de maison à des organismes de bienfaisance canadiens.

Le Bureau de la concurrence a annoncé mardi s'être entendu avec les deux entreprises, cinq ans après avoir intenté en justice une action visant des offres du type «achetez maintenant, payez plus tard».

Contrairement à ce que prétendaient les publicités des détaillants, des consommateurs avaient été obligés de payer des frais initiaux sur leurs achats, selon le Bureau. L'organisme fédéral s'était alors tourné vers la Cour supérieure de l'Ontario afin de mettre fin aux promotions.

«Dans cette affaire, les détaillants ont enseveli les détails relatifs aux frais initiaux additionnels dans des énoncés imprimés en petits caractères, de sorte que le prix final des produits se révélait supérieur au prix annoncé», avait indiqué le Bureau en février 2013.

Maintenant qu'un règlement est intervenu dans le dossier, le commissaire à la concurrence devra approuver les organismes auxquels Léon et The Brick feront don de leurs biens.

«Les consommateurs sont en droit de s'attendre à ce que les renseignements dans les publicités soient véridiques. Le Bureau travaille à ce que les Canadiens puissent se fier aux promesses publicitaires des entreprises et avoir confiance en leurs décisions d'achat», a fait savoir par communiqué la sous-commissaire à la concurrence, Josephine Palumbo, mardi.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos