Agence QMI
Agence QMI

Un Québécois coupable d'avoir agressé sexuellement une femme qui s'est suicidée

Un Québécois coupable d'avoir agressé sexuellement une femme qui s'est suicidée

Photo Fotolia

Agence QMI

BARRIE, Ontario - Un homme de 39 ans, qui vit au Québec, a été trouvé coupable mercredi d'avoir agressé sexuellement une Ontarienne qui s'était enlevé la vie quelques mois après l'agression.

Shawn Roy était accusé d'avoir agressé sexuellement Kassidy Coyle, une femme de 20 ans, alors qu'elle dormait chez des amis, le 1er juillet 2016, a rapporté le site «Barrie Today». Il avait plaidé non coupable.

La jeune femme s'était réveillée vers 5 h du matin, en sentant le sexe de quelqu'un contre elle. Elle s'était alors aperçue qu'elle ne portait plus son bas de pyjama ni ses sous-vêtements, selon ce qu'elle avait raconté à des amis et à la police.

Ces déclarations ont été acceptées en cour en lieu et place d'un témoignage de la victime, étant donné que cette dernière s'est suicidée quelques mois après l'agression

Dans son jugement, le juge Robert Gattrell a estimé que la défense de l'homme, qui est marié et père d'un jeune enfant, n'était pas crédible. Ce dernier avait prétendu en cour que ses organes génitaux étaient entrés en contact «accidentellement» avec le corps de sa victime et qu'il s'était couché par erreur dans le lit où Mme Coyle dormait, alors qu'il était soûl.

L'agresseur et sa victime s'étaient retrouvés chez un ami commun où plusieurs personnes s'étaient rassemblées pour une fin de semaine de festivités.

Shawn Roy recevra sa sentence le 24 avril.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos