Agence QMI
Agence QMI

Une résidence luxueuse visée par un cocktail Molotov

Une résidence luxueuse visée par un cocktail Molotov

Pascal Girard/AGENCE QMI

Agence QMI

VILLE-MONT-ROYAL - Une luxueuse résidence du croissant Geneva à Ville Mont-Royal a été visée par un cocktail Molotov tard dimanche soir, mais l'objet incendiaire ne s'est jamais allumé une fois à l'intérieur de la demeure.

Un suspect a fracassé une fenêtre de la maison vers 22 h 40 avant d'y lancer un objet incendiaire, celui-ci n'a jamais pris feu, la vitre brisée serait les seuls dommages, a mentionné Andrée-Anne Picard, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Selon nos recherches, les propriétaires de cette maison visée par le suspect seraient Allan Schachter et Sandra Faraj.

Schachter a été cité dans plusieurs articles traitant des liens avec les frères Ricardo et Tony Magi dans le projet immobilier Bois des Caryers à Ville LaSalle.

Le nom de Tony Magi a été entendu lors de la Commission Charbonneau et ses relations avec Vito Rizzuto, ancien parrain de la mafia, ainsi que Ducarme Joseph, un ex-chef de gang de rue, ont été avancées. Il a été victime d'une tentative de meurtre en 2008.

Schachter est vice-président de Casnw inc., une entreprise oeuvrant dans le domaine du textile, tandis que Sandra Faraj est vice-présidente d'Action service en douances inc., une maison de courtage en douanes.

L'enquête est ouverte

Le cocktail Molotov a été récupéré par les enquêteurs et une expertise y sera pratiquée.

Un périmètre de sécurité a été érigé au Croissant Geneva, qui a été fermé sur une distance de 100 mètres, pour permettre aux enquêteurs d'analyser la scène afin de faire la lumière sur cette tentative d'incendie ratée.

Aucun suspect n'a été identifié et personne n'a été témoin de la scène.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos