Agence QMI
Agence QMI

Déraillement: opération sécurisation des wagons

Déraillement: opération sécurisation des wagons

Photo Agence QMI, Maxime Landry

Agence QMI

LAVAL | La police et le Service d'incendie de Laval assurent qu'il n'y a aucun danger pour la population ou l'environnement à la suite du déraillement de plusieurs wagons sur un pont ferroviaire reliant Laval et Terrebonne jeudi soir.

L'accident, qui n'a pas fait de blessés, s'est produit à l'est du pont Sophie-Masson, qui relie l'île Jésus à la couronne nord de Montréal.

Du convoi de marchandises de 105 wagons, huit ont déraillé au beau milieu du pont et cinq d'entre eux, qui étaient vides, sont tombés dans la rivière des Mille-Îles.

Ils servent à transporter de la poussière de béton et étaient en route pour être remplis. Pour l'instant, on s'affaire à sécuriser ces wagons avant de les retirer de l'eau.

Deux wagons transportant du propane avaient déjà traversé et ne posent aucun risque.

Aucune évacuation n'avait été effectuée, tant du côté de Laval que de Terrebonne.

Les résidents situés à l'est de la voie ferrée ne sont plus enclavés depuis cette nuit et peuvent circuler librement.

C'est la compagnie ferroviaire Québec-Gatineau Railway qui exploite le convoi.

Il faudra encore beaucoup de temps pour nettoyer le tout, selon les autorités, mais le déraillement n'affectera d'aucune façon le déplacement des voyageurs qui empruntent ce trajet vendredi.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos