Agence QMI
Agence QMI

Coupable d'avoir torturé un autiste

Coupable d'avoir torturé un autiste

Photo Fotolia

Agence QMI

OTTAWA | Une femme d'Ottawa vient d'être reconnue coupable d'enlèvement et de torture d'un autiste qu'elle a été attirée sur Facebook avec un complice.

Laura Brahaney, 27 ans, a été reconnue coupable jeudi de 10 accusations criminelles liées à l'enlèvement, au vol et à l'agression de deux hommes, l'un à Ottawa et l'autre à Toronto, en septembre 2014, selon le journal Ottawa Citizen.

La victime d'Ottawa a été enfermée dans une cage de chien pendant 24 heures, puis battu, étouffée et laissée pour morte, selon ce qui a été révélé au procès.

L'homme de 25 ans, un autiste, s'était lié d'amitié sur Facebook avec une femme. Laura Brahaney l'a ensuite rencontré et ils sont revenus ensemble dans son immeuble. Deux autres hommes ont ensuite rejoint la femme. Ils sont entrés dans l'appartement de la victime, l'ont attaché à un lit et ont tout pillé.

Les agresseurs ont aussi voulu demander une rançon à sa famille en plus de le menacer de l'empoisonner et de l'enfermer dans une cage.

La femme, arrêtée depuis 2014, compte invoquer l'arrêt Jordan pour faire annuler le procès, selon le journal d'Ottawa. De son côté, la Couronne voudrait que la femme soit déclarée délinquante dangereuse.

Le procès de l'autre, Jake Hopwood, 28 ans, doit se tenir à une date ultérieure.

Pour sa part, Brahaney reviendra au tribunal le 8 novembre prochain.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos