Agence QMI
Agence QMI

Le Barreau recommande de décriminaliser la possession de cannabis chez les mineurs

Le Barreau recommande de décriminaliser la possession de cannabis chez les mineurs

Photo Fotolia

Agence QMI

MONTRÉAL - Le Barreau du Québec recommande de ne pas criminaliser la possession de cannabis chez les mineurs, «par souci de cohérence» avec les adultes, pour qui la possession de marijuana sera légale.

«Nous considérons qu'il est préférable d'interdire la possession de 30 grammes et moins de cannabis chez les jeunes à l'aide d'une infraction pénale, par exemple en leur octroyant une contravention, afin de leur éviter les conséquences d'une condamnation criminelle», a indiqué le bâtonnier du Québec, Paul-Matthieu Grondin, par communiqué.

Selon la Loi sur la justice pénale pour adolescents, les adolescents ne doivent pas se voir attribuer une peine plus grave que celle qui serait indiquée dans le cas d'un adulte coupable de la même infraction commise dans des circonstances semblables, d'où la recommandation du Barreau.

Me Grondin a également voulu rappeler que c'est la responsabilité des gouvernements de «protéger adéquatement» une population «particulièrement vulnérable».

«Les jeunes devraient être davantage ciblés par les efforts de sensibilisation, mais surtout de prévention », a tenu à souligner le bâtonnier Grondin.

Par ailleurs, le Barreau souhaite que le gouvernement fédéral «fasse preuve de souplesse» dans son échéancier du 1er juillet 2018, pour avoir ainsi le temps de «légiférer de manière utile et informée».




Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos