Agence QMI
Agence QMI

Feux de forêt: l'état d'urgence prolongé en Colombie-Britannique

Feux de forêt: l'état d'urgence prolongé en Colombie-Britannique

Photo Archives / Agence QMI

Agence QMI

VICTORIA | En vigueur depuis plus d'un mois, l'état d'urgence en Colombie-Britannique a été prolongé jusqu'au 1er septembre prochain en raison des feux de forêt.

Le ministère de la Sécurité publique a décidé de maintenir l'état d'urgence pour une troisième fois. Décrété le 7 juillet dernier, il a été prolongé le 19 juillet puis le 4 août. La mesure permet d'avoir des ressources fédérales, provinciales et locales pour intervenir contre les feux de forêt qui sévissent depuis plusieurs semaines.

Samedi, le premier ministre de la province, John Horgan, a assuré les sinistrés de la poursuite du soutien financier de l'État, à raison de 600 $ par famille, renouvelé tous les 14 jours jusqu'à ce que les gens retournent à la maison. Les petites entreprises touchées ont aussi droit à une aide de 1500 $ offerte par la Croix-Rouge.

«Notre priorité absolue c'est une réponse forte et coordonnée pour lutter contre les incendies de forêt. Aux évacués, intervenants d'urgence, pompiers et bénévoles, sachez que les Britanno-Colombiens sont avec vous», a déclaré le premier ministre, John Horgan, dans un communiqué.

Près de 140 incendies font toujours rage dans la province et 27 ordres d'évacuation touche environ 4400 personnes tandis que 40 alertes d'évacuation sont en vigueur pour 20 700 habitants.

Cette semaine, la Colombie-Britannique a officiellement battu un record historique, alors que près de 900 000 hectares de terrain ont brûlé sur son territoire depuis le 1er avril.

Au plus fort de la crise, à la mi-juillet, environ 45 000 personnes avaient dû fuir leur demeure.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos